La première mise en avant connue du paradoxe des alchimistes apparaît dans le codex « Détachement » du terne Milandris. Dans le feuillet « Principe de l’équivalence » Milandris explique que : « S’il fallait recourir à la transmutation pour obtenir le produit désiré, il nous faudrait alors céder quelque chose de valeur équivalente. C’est ce […]