Chien des enfers

Un chien des enfers est un astral démoniaque de niveau inférieur ayant l’apparence d’un être mi homme mi singe, à la peau noire et matte comme du charbon. Il vit en meutes qui s’agglomèrent près de charniers ou tout autre endroit couvert par l’odeur de la mort, de la douleur et de la chair putride (hôpitaux, prisons, champs de bataille…)

Outre son apparence, un chien de l’enfer est reconnaissable aux multiples chaines brisées enserrant sont corps à la musculature développée, dont certaines longent ses bras pour traîner au sol. Il utilise ces chaînes pour effrayer ou blesser ses victimes. Ses crocs, rappelant ceux des grands primates, infligent des blessures mortelles pour la plupart des créatures : si ce n’est pas l’insupportable douleur qui vous terrasse, ce sera le venin lâché lors de la morsure qui le fera en vouant au passage votre âme aux Limbes.

En effet, le venin de chien des enfers est utilisé depuis des temps immémoriaux dans la préparation de philtres et de rituels sombres. Il a la capacité de corrompre une âme par la souffrance. En effet, la singularité de ce venin est d’agir aussi bien sur la chair que sur l’âme en leur infligeant une douleur poussant à la folie. Ainsi, il est possible de troubler une âme au point qu’elle ne puisse trouver son chemin au moment où le corps l’expire à la mort. Elle est alors condamnée aux Limbes.